• Le "je-m'en-foutisme" ou rencontre accidentelle [libre]


    Dimanche 8 Février 2015 à 00:43
    ♠ Nix

    Samael 

    Je ne répond pas à ca question par simple flemme de parler pour ne dire dire.

    " Je m'appelle Samael, et toi ? " 

    Ma question es rapide et claire et pourtant mon ton es amicale. Je ne pense pas avoir a faire a une idiote je me détend donc un peut.

    Dimanche 8 Février 2015 à 01:01
    †Popi†

    Mia:

    Je tourne mon regard vers lui, un regard chaleureux mais sans sourire, je n'aime pas sourire pour rien ou plutôt, bêtement.

    " Mia... Ce n'est pas un démon Samael ? "

    Avais-je dit pour blaguer en essayant de rendre l'atmosphère... Plus cool, plus chaleureux. 

    Dimanche 8 Février 2015 à 01:11
    ♠ Nix

    Samael

    Je fait chuter ma tete en avant à ca réponse. Mes cheveux cache mon grand sourire amusé et la totalité de mon visage d'ailleurs. Je me calme en quelque seconde heureusement et me redresse pour lui répondre avec un mince sourire amusé et le regard bloqué sur elle.

    " On me l'avait pas faite celle la ! Je préfère qu'on m'appel Sam de toute manière. " 

    Dimanche 8 Février 2015 à 01:21
    †Popi†

    Mia:

    Amusé de l'avoir vu se cacher de ma blague qui n'était forte bonne mais assez divertissante, je fis également un mince sourire en le fixant également.

    "Ok... Sam. Tu es nouveau ? "

    je gardai un sourire pour essayer de le mettre en confiance, je n'avais rien à perdre car de toute manière, la chose la plus... gênante qui puisse arriver avait été faite.

    Dimanche 8 Février 2015 à 01:37
    ♠ Nix

    Samael

    Je garde un sourire amicale sans gêne... Je ne crois pas lui faire confiance mais elle na pas l'air d''etre bien méchante. 

    "Oui, comme toi non ?"

    Je tend ma chemise pour faire disparaître les plis que j'ai crée en me penchant. Il faut bien savoir vivre dans la vie.

    Dimanche 8 Février 2015 à 01:44
    †Popi†

    J'observe les moindre fait et gestes de ça part comme j'en ai l'habitude et esquisse un peu plus sourire par son geste et le fixe toujours.

    "Ouep... Il y a un début à tout ! "

    je m'allonge sur la table en croisant mes bras sou ma tête en guise d'oreiller et regarde le plafond en respirant un bon coup.

    Dimanche 8 Février 2015 à 11:36
    ♠ Nix

    Samael

    Je l'observe de haut en bas quand je la vit commencer à épier le plafond et reste à regarder à ces beau yeux orangés.  Détourne le regard car la regarder de cette manière n'est pas courtois. Je me dit "le début peut être la fin " mais cette phrase reste dans ma tête. 

    Je me leva et rangea la chaise sous la table comme si je n’était pas passer par la. Je passe ma main dans mes cheveux en cherchant quoi faire maintenant. 

    Dimanche 8 Février 2015 à 11:52
    †Popi†

    Mia:

    Je restais allongé sur la table, et j'avais entendu le bruit de la chaise lorsqu'il la rangea. Sur un ton blagueur je lui dt :

    " Alors comme ça... toi aussi tu es un fanatique de sucettes ! "

    je n'avais pas bougé sauf un tout petit peu ma tête étalant un peu plus mes cheveux sur la table. 

    Et puis je m'aperçus que je ne le connaissais pas et que si il me découvrait de mon identité, je n'aurais guère de chance car je ne saurais absolument pas si il irai le crier sous tous les toits. Et puis je serai d'un côté triste, mais je le montrerai pas ! Enfin, ce serai dommage d'en arriver là et que je doive quitter l'établissement

    Dimanche 8 Février 2015 à 12:08
    ♠ Nix

    Samael 

    J'hausse un sourcils en l'entendant dire cela. Puis prend le même ton qu'elle, que je vais perdre rapidement cela dit. 

    " Ça se voit tant que ça ? " 

    Mon sourire rétrécis ... Je m'ennuie. Je garde une main sur mes cheveux continuant de me les balader puis je lâche un soupire. Mon regard se perd sur la fenêtre mais j'en suis trop éloigner pour voir quoique ce soit.

    Dimanche 8 Février 2015 à 12:16
    †Popi†

    Mia:

    Je me redresse et n'ose pas le regarder, je dépose à peine ma jambe que je m'écroule au sol sur les fesses en m'ayant, bien sur, tordu la cheville. Je lache un soupire regardant le sol ayant les la tête en avant pour faire en sorte que quiconque puisse voir mon visage exaspéré et agacé par ce silence qui pourtant, j'en ai l'habitude.

    " hm... ouais... "

    Prise sur le coup de la douleur, je ne l'exprime pas vraiment mais la supporte au mieux. 




    Vous devez être membre pour poster un message.