• Les Orphelins [Clôturé]


    Mardi 10 Juin 2014 à 21:46
    Snowy Emerald

    Kuro:

    Je me faufile parmi la marmaille grouillante jusqu'à une table où je pose les cartons. 

    "Hé! La blonde! Viens les poser là! "

    Mardi 10 Juin 2014 à 21:47
    eeeeee

    Nijika :

    "L-La blonde elle s'appelle Nijika Asahina !!!"

    Je partis décharger les cartons.

    Mardi 10 Juin 2014 à 21:54
    Snowy Emerald

    Kuro:

    Je ne lui répond pas et j'ouvre les cartons. 

    Les gamins s'étaient rassemblés autour de nous et se poussaient.

    "Calmez-vous."

    Ils étaient bruyants. 

    Des cartons, je sors des vêtements neufs, des livres qui datent un peu et légèrement usagés, des peluches qui sont pour la plupart dans un très bon état mais aussi quelques jouets plus rares. 

    Mardi 10 Juin 2014 à 21:56
    eeeeee

    Nijika :

    "Qu-Qu'est-ce que tu fais ?! Ces enfants sont clandestins aussi ?!"

    Je les regardais en déballant le carton. Quelle misère !

    Mardi 10 Juin 2014 à 22:01
    Snowy Emerald

    Kuro:

    Je la regarde. Elle est si cruche que ça?

    "Non. Ce sont des orphelins."

    Je distribuais ces objets aux enfants dont les yeux s'étaient illuminés. 

    Mardi 10 Juin 2014 à 22:05
    eeeeee

    Nijika :

    "Et d'où viennent-ils ?"

    *distribue les jouets et les livres*

    Mardi 10 Juin 2014 à 22:10
    Snowy Emerald

    Kuro:

    "Qu'est-ce que ça peut faire?"

    Peu importe d'où ils viennent, ils sont là et maintenant. 

    Mardi 10 Juin 2014 à 22:12
    eeeeee

    (Il faudrait que je sache, il n'y a pas de pauvres sur l'île.)

    Nijika :

    "Mais c'est illégal !!"

    Mardi 10 Juin 2014 à 22:17
    Snowy Emerald

    (Ah mince... Bah... je sais pas enfaite.... ça pourrait être un orphelina construit et dirigé par un noble vivant sur l'île, non? Ces enfants viendraient donc d'autres pays...)

    Kuro:

    Je la regarde d'un oeil mauvais.

    "Ce sont des enfants, ils sont mieux ici que dans la rue."

    Mardi 10 Juin 2014 à 22:19
    eeeeee

    (Le clan Akihiko n'autoriserait pas....)

    Nijika :

    "Justement ! ça ne te choque pas de voir ça, toi !?"

    J'en venais à pleurer un peu. C'était horrible. Une telle misère, je me sentais pitoyable.




    Vous devez être membre pour poster un message.