• Ménage extrême (Chambre d'athéna) [Libre]


    Dimanche 23 Novembre 2014 à 23:27
    Macchan de la Lune

    Takumi:

    J'ouvrais la porte de la chambre. Je devais réparer mon erreur et accepter la conséquence. Mais quel désastre j'avais foutu? je suis idiot ou quoi? oui c'est ça.

    Je pris une chaudière et commençais à frotter. Je nétoyais la farine sur son lit et la boisson gazeuse mélangée avec le menthos qui avait collé sur les murs de sa chambres. C'était dégouttant.

    Dimanche 23 Novembre 2014 à 23:33
    Pouka

    (Bien fait pour lui continue! XD)

    Dimanche 30 Novembre 2014 à 22:02
    Macchan de la Lune

    Takumi:

    Après une bonne heure j'avais terminé de nettoyer tout ce bazar. Marque de mon ''amitié '' j'ai pris
    une magnifique photo du bordel que j'avais fait, avait développé la photo et bien sûr l'avait encadrée, puis  finalement collé avec de la colle EXTRA forte sur le mur de la gamine.

    Il ne me reste plus qu'à signer mon nom, puis ce sera pour elle un souvenir inoubliable!
    Je signais mon nom: Takumi Utake , le plus beau mec de l'univers.
    Et ajoutait une petite dédicace : Pour toi gamine , seulement pour te faire le plus GRAND plaisir !

    Je sourais en coin. Elle n'aura eu que se qu'elle méritait cette petite !

    Dimanche 30 Novembre 2014 à 22:06
    Pouka

    (Oh mon Dieu! J'ai faillit jouer Athéna xD Non mais la! Elle va se venger encore une fois je pense O_O... Juste une question, en tant que modo tu peux pas accepter mon inscription vue que Kotomi est occupée ToT?)

    Dimanche 30 Novembre 2014 à 22:08
    Macchan de la Lune

    (Je sais pas trop >.< J'ai jamais pensé à demander à Kotomi, je vais le faire, puis après je lui
    demanderais ^-^ ) 

    Dimanche 30 Novembre 2014 à 22:18
    Pouka

    Raphael:

    Je suis arrivé d'une manière assez discrète... A vrai dire, je suis arrivé dans l'un de ces bateaux de marchandises parce que je voulais vraiment ressentir ce voyage qui allait soi disant changer ma vie, comme le disait père. Je me baladais tenant un plan de l’académie a l'envers dans ce couloir a la recherche de ma chambre que je ne trouvais pas. Tout d'un coup je vis une porte ouverte, ah tient le numéro de ma chambre! Lorsque je suis entré je vis une chambre de fille... ce ne sont pas mes meubles... Il y avait un garçon.

    "Hum... tu es le nettoyeur? Parce que ce ne sont pas mes meubles..."

    Je lui ai parlé en fronçant un sourcil et en le détaillant.

    "Malheureusement, il va falloir tout refaire."

    Dimanche 30 Novembre 2014 à 22:26
    Macchan de la Lune

    Takumi:

    ''...''

    Mais c'est qui cet idiot???

    '' Rectification! Premièrement , je ne suis pas un ménager! Pour qui tu me prend pauv' type ?
    Deuxièmement, c'est moi ou t'es carrément tarré? Je crois que c'est assé évident que c'est pas ta chambre...
    Y'a une pancarte juste là bas qui dit : dortoir des filles ! ''

    Dimanche 30 Novembre 2014 à 22:33
    Pouka

    Raphael:

    "Premièrement, non je ne suis pas tarré je suis juste perdu, deux choses totalement différente. Deuxiement, si tu n'es pas un ménager, que fait tu dans la chambre d'une fille alors?"

    Non mais de quelle manière me parle-t-il???

    Dimanche 30 Novembre 2014 à 23:36
    Macchan de la Lune

    Takumi:

    ''Si je suis ici? À cause d'une vengeance... Mais ça ce doit être bien trop compliqué à comprendre pour toi! Alors je te suggère de laisser tomber les explications ...''

    Je vérifiais que le cadre était indécrochable. Impossible de le décrocher, c'est parfais!
    Je pris à nouveau mon marqueur noir permanent et écrit une dernière petite chose.

    Le message:
    Essai de décrocher ce cadre pour voir... C'est impossible gamine,
    alors si tu ne le veux pas, tu n'as qu'à défoncer le mur! Bonne chance ! :@) 

    Lundi 1er Décembre 2014 à 07:03
    Pouka

    Raphael: 

    Je fis demie tours pour voir a qui appartenait cette chambre. Athéna? Non... impossible que ce soit elle, son père la mise dans une academie pour fille...

    "Trop compliqué pour moi de comprendre ou pour toi d'expliquer?"

    Je m'approchais de lui pour voir ce qu'il écrivait. Je soupire.

    "Défoncer le mur? Quelle stupidité! Il lui suffit de le repeindre pour faire disparaitre la photo ou encore d'en mettre une sir celle ci..."

     




    Vous devez être membre pour poster un message.