• Mes amis sont des Pokémon, et alors ? [Clôturé]


    Dimanche 3 Mai 2015 à 19:13
    eeeeee

    Kakeru :

    J'étais simplement fort en langues, les maths me posaient problème. J'ai bien entendu la fin...

    "Sweet heart ?"

    Mes joues ont pris une teinte vraiment rouge. Je ferais mieux d'y aller avant qu'il sache à propos de mes penchants. Pourquoi m'appelait-il comme ça ? Il savait déjà ? Ou il était gay lui aussi ? La dernière proposition me paraissait absurde.

    J'étais sur le point de retourner à ma table, j'étais très perturbé et ça se voyait.

    Dimanche 3 Mai 2015 à 19:19
    Macchan de la Lune

    Alaric :

    J'avais dit ceci en pensant qu'il ne comprendrait pas... Mais comme j'ai pu le voir, ses joues se sont teintes en rouge. Il semblait si troublé, si perturbé. Peut-être aimait-il les garçon...?

    Mais quand j'y pense... Peut-être m'a-t'il pris pour un homo? Après tout je viens de l'appeler ''Sweet Heart''! 

    '' Je blaguais! Ne t'inquiète pas, tu es idiot ou quoi? ''

    Je devenais un peu vulgaire. Je voulais absolument balayer ses doutes sur moi et mon orientation.

    Dimanche 3 Mai 2015 à 19:23
    eeeeee

    Kakeru :

    "Ce.. C'était pas très gentil de me dire ça comme ça..."

    J'étais rassuré, mais maintenant il se doutait forcément de quelque chose... Je baissai les yeux pour finalement me lever et retourner à ma place.

    Dimanche 3 Mai 2015 à 19:25
    Macchan de la Lune

    Alaric :

    '' Bah pardon... ''

    Je baissais moi aussi les yeux et faisait semblant de retourner dans ma lecture, mais en fais je pensais plutôt à ce que je venais de dire et à sa réponse. Je l'avais vexé? C'est bien possible, même que ce n'est pas la première fois que je suis si exécrable avec quelqu'un.

    Dimanche 3 Mai 2015 à 19:29
    eeeeee

    Kakeru :

    Je me remis sur ma game-boy pour mettre la version Cristal, que je trouvais super. Mais je ne pouvais pas penser à autre chose qu'à ma réaction quand il avait dit "Sweet heart". Je le regardais du coin de l'oeil, sans bouger mon personnage.

    J'avais même un peu honte.

    Dimanche 3 Mai 2015 à 19:32
    Macchan de la Lune

    Alaric :

    Je pensais... S'il me déteste déjà je suis mal partit pour me faire des amis ici. Je continuais de fixer mon livre, sans tourner les pages. Je n'étais pas capable de me défaire de la distraction qui s'appelle la pensée.

    Parfois je réfléchis trop, ma mère me l'a souvent dit. Je finissais de manger et de boire.

    Dimanche 3 Mai 2015 à 19:35
    eeeeee

    Kakeru :

    C'était idiot, mais peut-être m'avait-il appelé comme ça parce qu'il ne connaissait pas mon prénom.

    "Je m'appelle Kakeru... Et toi ?"

    Je le regardais en levant les yeux vers lui... 

    Dimanche 3 Mai 2015 à 19:40
    Macchan de la Lune

    Alaric :

    J'étais un peu étonné de ce qu'il venait de dire. Il m'avait vraiment adressé la parole? Je retournais alors la tête vers lui en lui adressais un léger sourire.

    '' Alaric. ''

    Je tenais mon livre entre mes mains, sans poser le regard sur l'objet. Je regardais ce garçon appelé Kakeru. Que devais-je dire? Je devrais peut-être lui dire que je suis heureux de pouvoir le connaître. Si seulement les mots sortaient exactement comme je le voulais.

    '' C'est... c'est pas comme si je cherchais à te connaître... ''

    Merde, comme j'aurais pu le prévoir, ma phrase a complètement sortie de travers. J'étais frustré de ne pas avoir pu m'exprimer correctement devant lui. Je suis rien qu'un sale type.

    Dimanche 3 Mai 2015 à 19:59
    eeeeee

    Kakeru :

    Je fronçai légèrement les sourcils.

    "Alors pourquoi t'as souri ?"

    Je le défiais du regard, aussi parce que je me demandais pourquoi disait-il cela d'un coup après avoir donné son prénom. Peut-être que d'un point de vue extérieur, il n'était pas plus crédible que moi.

    J'aimais bien son prénom. A part son humour, tout semblait parfait chez lui. Il était anglais, en plus.

    Dimanche 3 Mai 2015 à 20:11
    Macchan de la Lune

    Alaric :

    '' Je n'ai pas souri, c'est surement ton imagination qui te joue des tours. ''

    Il me défiait du regard, ce regard était terrifiant. Ça m'étonnait qu'un garçon si mignon puisse lancer un tel regard. Il m'intéressait, ça je ne pouvais pas l'ignorer. J'avais honte de moi, d'avoir un petit kick sur un garçon, et non sur une fille, comme tout les garçons de notre âge.




    Vous devez être membre pour poster un message.