• Petit creux [clôturé]


    Dimanche 16 Février 2014 à 14:19
    Alicia Agane

    Alicia:

    Le visage de kotomi s'assombrit et elle parti l'air dépité. 

    "Tu ne sais même pas te défendre seule."

    "Je.... te.... déteste !! Hors de ma vue, Baka, bakaaa !!!"

    Ces deux là me tapais sur les nerfs. Je sortis mon carnet de bulletins de colles. J'en remplis un que je collas sur le front de nijika.

    "Coller, motif: violence sur autrui..."

    Dimanche 16 Février 2014 à 14:20
    Snowy Emerald

    Kuro:

    "Non, mais tu me prends pour qui? Je suis un noble, ton argent, je m'en fou."

    Dimanche 16 Février 2014 à 14:26
    Kotomi Meiji

    Nijika :

    "Mais c'est quoi ça ?!! Pourquoi j'ai un bulletin de colle ?! Et Meiji-san fait du free running tranquille sur les toits ? J'accuse le conseil des élèves d'abus d'autorité !!!"

    *crache des flammes partout dans la salle et déchire le bulletin*

    Dimanche 16 Février 2014 à 14:30
    Snowy Emerald

    Kuro: 

    *soupire*

     

    Dimanche 16 Février 2014 à 14:33
    Alicia Agane

    Alicia:

    "... Il n'y as aucune règle qui stipule que le free runing est interdis."

    Je pris un bulletin de convocation des parents que je commençais a remplir

    Dimanche 16 Février 2014 à 14:40
    Kotomi Meiji

    Nijika :

    "Et pourquoi cet idiot de crétin de pervers de débile de baka n'a pas de colle aussi ?!! Il est responsable et a troublé ma sérénité !!!!"

    *piétine le sol*

    Dimanche 16 Février 2014 à 14:41
    Snowy Emerald

    Kuro:

    "Je suis pas élève ici."

    Dimanche 16 Février 2014 à 14:50
    Alicia Agane

    Alicia:

    *colle une colle sur le front de kuro*

    "Motif: flirt avec des fille contre leur gré."

    Dimanche 16 Février 2014 à 14:52
    Snowy Emerald

    Kuro: 

    Je déchire le papier.

    "Je ne suis pas un élève, tu ne peux pas me mettre de colle et flirter avec cette chose *montre Nijika* est un bien grand mot."

    Dimanche 16 Février 2014 à 17:50
    Kotomi Meiji

    Nijika :

    *stupéfaite*

    "F-Flirté ?? C-C'est n'importe quoi !!!"

    Je me tourne, gênée vers le pervers en question.

    "C'est qui que tu traites de chose !! GARDES !!!"

    Les gardes arrivèrent et immobilisèrent ce malpoli une troisième fois au sol.




    Vous devez être membre pour poster un message.