• Tout confort avec Kichou [Jace, Eikichi]


    Jeudi 16 Juin 2016 à 01:28
    eeeeee

    Jace :

    J'appréciais vraiment qu'il élève sa voix. Ça prouvait que j'étais la source de son plaisir, et ça m'excitait vraiment. Mon pantalon se faisait vraiment serré, d'ailleurs.

    "Alors, dis-moi ce que tu veux que je te fasse...?" chuchotai-je à son oreille tandis que ma main ralentissait pour le rendre un peu désespéré.

    Jeudi 16 Juin 2016 à 01:34
    Neky

    Eikichi :

    Il est vraiment cruel, et il sait que me parler ainsi n'arrange pas les choses. Mon corps tout entier est ardent et se tord dans tous les sens.

    "Con-Continue! Ngh~~"

    Jeudi 16 Juin 2016 à 01:57
    eeeeee

    Jace :

    Je ralentis encore plus le mouvement.

    "Je peux pas te laisser jouir comme ça de toute façon..."

    Il n'était pas très exigeant, mais j'allais quand même lui en donner le double. Je descendis le long de son corps et abaissai son boxer pour prendre en bouche son pénis, faisant les mêmes va-et-vient avec ma bouche en titillant le bout avec ma langue.
    Je n'arrivais pas à croire que je lui faisais une pipe. Je ne m'étais jamais imaginé faire ça avec un garçon, et encore moins m'abaisser comme ça, mais mon amour pour Eikichi prenait le dessus sur ma fierté. Je voulais qu'il soit heureux que sa première fois se soit faite avec moi.

    Jeudi 16 Juin 2016 à 22:45
    Neky

    Eikichi : 

    C-ce garçon est fou, ou alors enivré par le plaisir et l'excitation. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai l'impression se ce que Jace me fait est honteux, mais ce n'est seulement ce que font deux garçons pour s'aimer, c'est naturel. Par réflexe j'avais posé mes mains sur le haut de sa tête. Je veux lui montrer le plaisir qu'il me procure et me laisser aller. Je passais les doigts en entre des mèches de cheveux -j'ai toujours été attiré par eux-. 

    *Voix gémissante*

    "J-Jace!"

    Jeudi 16 Juin 2016 à 22:57
    eeeeee

    Jace :

    Je devenais de plus en plus excité, et l'entendre gémir mon nom ne faisait qu'augmenter la chaleur plus bas. Je n'étais pas sûr que des trucs aussi érotiques plaisent à Eikichi, mais je continuai en me disant qu'il prenait du plaisir.

    Je restais soft mais j'accélérai la cadence pour qu'il continue de dire mon nom comme ça.

    Mardi 21 Juin 2016 à 00:36
    Neky

    Eikichi :

    Est ce que ça lui allait si je venais dans sa bouche, parce que Jace est vraiment maniaque parfois, alors je ne suis pas trop sûr que ça lui plaise... Mais ce fut trop tard, je n'eu même pas le temps de lui demander, et finissai dans un dernier long et profond soupir. Mais aussitôt je me redressai et regardai la réaction de Jace, inquiet.

    "J-je suis désolé! Pardonne moi!"

    Mardi 21 Juin 2016 à 01:05
    eeeeee

    Jace :

    J'avalai rapidement pour n'en mettre nul part par terre et sur le lit puis regardai Eikichi avec tendresse.

    "T'excuse pas, je m'en fiche..."

    Je me redressai et le surpassai en position dominante, plongeant mon regard dans ses orbes sombres.

    "Tu veux continuer ?"

    Mardi 21 Juin 2016 à 15:10
    Neky

    Eikichi : 

    Mon Jace est un ange. Ce serait cruel de l'interdire d'avoir son moment de plaisir, et ce n'est pas comme si j'avais envie d'arrêter. Au contraire, j'étais entraîné par un désir fou.

    "Non s'il te plaît, coninue..."

    Le problème c'est que je n'est vraiment aucune idée de comment les garçons "continuent"... enfin si, mais pas clairement...

    Jace avait vraiment le pire des partenaires!

    Mardi 21 Juin 2016 à 15:27
    eeeeee

    (Quichou est une QUICHE en sexe ! LOL !!1)

    Jace :

    Au secours, Eikichi ne m'aidait pas du tout !

    Heureusement que j'avais préparé depuis des siècles, puisque se trouvait dans le tiroir de la table de nuit du lubrifiant. J'en mis un peu sur mes doigts puis embrassai Eikichi.

    "Ça risque de faire un peu mal, alors détends-toi..."

    Mardi 21 Juin 2016 à 15:39
    Neky

    (Tgje veux pas d'une kikoo sur mon rpg :c Dégage )

    Eikichi : 

    Je trouve ça amusant que Jace ai déjà tout préparé, mais d'un autre côté un mois sans sexe ça devait être dur pour un féministe comme lui (LOL).

    Je ne voulais pas lui faire dos, alors je me plaçai contre lui et me courbai de sorte à ce que les fesses soient disponibles.

    "C-c'est bon comme ça? "




    Vous devez être membre pour poster un message.